Quel type de blanchiment des dents choisir: à domicile ou effectué en clinique?

Blanchiment Maison ou clinique

Avez-vous déjà remarqué que nous sommes plus à l’écoute ou influencé par les personnes ayant un beau sourire? Des dents saines et blanches et un beau sourire sont un signe de bonne santé, d’hygiène et de jeunesse. Parfois même comme un signe de réussite. C’est un détail qui a son importance quand notre profession nous amène à être en contact avec le public ou dans le cadre de notre vie sociale ou amoureuse. Tout le monde a envie d’avoir de jolies dents blanches!

Qu’est-ce qui perturbe l’éclat de nos dents ?

Le tabac, le thé, le café, tâchent la surface dentaire et jaunissent les dents, tout comme l’âge. C’est un phénomène naturel mais non-irréversible. Certains problèmes de santé bucco-dentaire peuvent également être à l’origine de tâches et ternir nos jolies dents blanches.

Doit-on opter pour un blanchiment des dents à domicile ou en clinique ?

Que l’on aille consulter au centre dentaire ou que l’on réalise le blanchiment à la maison, des solutions intéressantes existent. Mais comment choisir parmis les stylos dentaires pour une soirée, agents blanchissants réagissant à la chaleur, protecteurs buccaux avec produit actif, blanchiment au laser, dentifrices spéciaux, alternatives bios…?

À quoi donc se joue la différence ?

Voici quelques paramètres à prendre en compte :

Premièrement, un professionnel buccodentaire, tel l’hygiéniste dentaire, cherchera l’origine du jaunissement et vous proposera un traitement blanchissant adapté au diagnostic qu’il aura posé.

Dans le cas du traitement maison personne ne cherchera à connaître l’origine de votre problème et le traitement (qui ne sera qu’un traitement de surface), ne vous donnera pas forcément satisfaction s’il n’est pas adapté. Vous pouvez également faire le mauvais choix, car les kits de blanchiment sont nombreux et tous de qualité différente. Certains sont inefficaces et peu durables et d’autres produits au contraire sont agressifs et peuvent entraîner irritations des gencives, brûlures, aphtes, attaques de l’émail…

Et le prix seul ne permet pas toujours de faire la différence. Encore faut-il avoir quelques connaissances ou être bien conseillé.

La dentiste connaît votre bouche mieux que vous-même

Votre dentiste peut, le cas échéant, effectuer des soins dentaires si cela s’avère nécessaire, avant le blanchiment et en tant que professionnel de la santé, il est le seul à pouvoir intervenir sur des cas sérieux de dents avec des tâches. Un spécialiste de la santé peut offrir des conseils, des garanties, un suivi, un encadrement médical. Il travaille avec des produits de qualité professionnelle, sait ce qu’il peut ou ne peut pas faire selon vos antécédents, respecte le protocole, évite les irritations inutiles ainsi que l’attaque de l’émail dentaire, en utilisant des produits à PH neutre. Il est formé et pourra vous parler de prévention, d’effets secondaires, de durabilité de traitement. Il vous expliquera comment préparer vos dents à leur blanchiment en les désensibilisant la semaine qui précède la pose des produits. Sans mentionner que les techniques qu’il emploie sont reconnues et certifiées.

Un blanchiment des dents en surface ou en profondeur ?

Selon l’origine du problème, l’approche ne sera pas la même et n’apportera pas le même résultat, ni la même durabilité. Certains produits en vente libre ne peuvent s’attaquer qu’à des tâches superficielles et seront sommes toute, aussi efficaces qu’un peu de bicarbonate de soude mélangé à de l’eau oxygénée ou qu’un brossage de dents au sel et au citron. Ces techniques peu onéreuses ne seront efficaces que sur des tâches de surface et devront être renouvelées régulièrement. Seules les cliniques dentaires peuvent proposer des traitements de blanchiment qui agiront au cœur de la dent et seront durables. Il faut comprendre que si l’on nettoie juste en surface, alors que la dent entière nécessite d’être éclaircie, le patient ne notera aucune amélioration esthétique. Enfin, il y a peu de recul et d’études faites sur les kits de blanchiment à réaliser soi-même et notamment sur leur caractère inoffensif.

Quel budget selon les techniques de blanchiment ?

Selon qu’on opte pour un dentifrice spécialisé ou un traitement au laser les prix s’échelonnent entre 15 et 600 Can$. Il est clair que se blanchir les dents à la maison coûte moins cher qu’en clinique.

Il est également clair qu’on peut acheter des produits soit, inadaptés et inefficaces, soit au contraire très agressifs. Attention aux dents et gencives sensibles: il est important de se renseigner sur chaque technique et de bien respecter le protocole, notamment au niveau du temps de pose et de la durée du traitement, (souvent une quinzaine de jours). Il semblerait que les bandelettes soient les plus déconseillées car hautement irritantes. Les gouttières avec gel semblent quant à elles offrir le meilleur rapport qualité-prix. Certaines méthodes sont mixtes. Vous pouvez en effet bénéficier de l’accompagnement de votre dentiste et d’un traitement encadré à la maison à prix raisonnable.

En conclusion …

Les consultations de suivi des dents sont remboursées par les assurances privées et gratuites pour les enfants de 10 ans et moins. Profitez-en pour aborder ce sujet important avec votre dentiste ou hygiéniste. Il ou elle pourra vous guider et vous indiquer comment préparer et protéger vos dents avant ou pendant le traitement même si vous décidez de faire le blanchiment à domicile.

Les commentaires sont fermés.

  • 526, rue Notre-Dame
    #200
    Repentigny, QC J6A 2T8
  • 450-581-5340
  • 450 581 2897
Prendre rendez-vous